Budget 2019. L’Occitanie maintient le cap de l’investissement

Capture d_écran 2018-12-29 à 18.35.25

Le conseil régional d’Occitanie a voté son budget 2019 dans la continuité des orientations précédentes. En matière d’investissements notamment, qui augmentent de 5,3% sur 2018. L’Occitanie reste “la 1ère région de france avec 214 euros investis par habitant”. Lycées et établissements de formation, formation professionnelle, aide aux entreprises et soutien à la recherche, infrastructures de transport et portuaires, trains régionaux et aides aux transports du quotidien,transition écologique et efficacité énergétique, aide aux collectivités locales, équipements culturels, sportifs et touristiques pour les territoires, participation au déploiement du très haut débit. Sur un budget total de 3,61 milliards d’euros, 1,24 milliard seront fléchés pour la continuation des grand projets régionaux d’investissement.

Malgré “un contexte de poursuite de la baisse des dotations de l’Etat, – 270 millions d’euros depuis 2015”, la présidente Delga a confirmé que le budget 2019 permet de maîtriser les dépenses de fonctionnement à 1% tout en maintenant l’endettement à “un niveau en deçà de la moyenne des autres régions”.

Dans les grandes lignes, le budget 2019 se concrétisera par 401 millions d’euros pour l’éducation et la jeunesse, dont 210 millions pour la réhabilitation, la construction et la maintenance des lycée de la région. La région prévoit d’engager 502 millions d’euros au titre de l’emploi, la formation professionnelle et l’apprentissage, dont 262 millions pour la formation des demandeurs d’emploi.

Autre compétence régionale, les transports et mobilités occupent une grande part du budget 2019, avec 783 millions d’euros fléchés au total, dont 312 millions d’euros pour l’exploitation des trains régionaux et des TET transférés, et 296 millions pour les transports scolaires et interurbains.

Enfin, avec 158 millions pour l’industrie et les entreprises, et 27 millions pour l’économie de proximité, la majorité régionale va poursuivre en 2019 ses objectifs de préserver et renforcer le tissu industriel et se donner les moyens d’accueillir les 51 000 nouveaux habitant que voit arriver l’Occitanie chaque année.