Soutenir L’Huma, c’est défendre le pluralisme de la presse !

our family is growing. (2)

Depuis plusieurs mois, le journal L’Humanité affronte de lourdes difficultés financières. La direction, les salariés, comme les lecteurs n’ont ménagé aucun effort pour les surmonter. Les lectrices et les lecteurs se sont levés en masse. En quelques semaines, plus d’un million d’euros ont été collectés grâce à leur si précieux engagement.

Cependant, les difficultés sont loin d’être terminées pour le journal de Jean Jaurès. Ainsi, nous avons appris, voici quelques jours, que l’Humanité a été placé sous protection du tribunal de commerce la semaine dernière. Celui-ci statuera sur l’avenir de l’entreprise lors d’une audience qui se tiendra mercredi 30 janvier.

Bien sûr, l’enjeu est avant tout politique ! Dans une société soucieuse de l’expression du pluralisme des idées et de la démocratie, il est impensable que seuls les journaux acceptant la mainmise des milliardaires sur la presse n’aient le droit de survivre. Le débat public en France a besoin de l’Huma !

De plus, comme l’a dit le directeur du journal Patrick Le Hyaric, c’est aussi une question de souveraineté:

C’est aussi un enjeu de souveraineté pour le pays au moment où plusieurs journaux nationaux viennent ces derniers temps d’être rachetés ou recapitalisés par des groupes industriels et financiers étrangers qui lorgnent sur des activités productives en France.

Pour que vive L’Humanité, une mobilisation nationale est en cours, des milliers d’euros de dons sont en train d’être collectés. Malheureusement, il y a fort à parier que cela ne suffira pas à séduire les juges du tribunal administratif. A la fin de la période d’observation, le tribunal de commerce décidera de la liquidation ou d’un plan de redressement en fonction des perspectives économiques de la société qui sert de support au journal, et des dons isolés risquent d’avoir peu d’impact, puisqu’ils ne permettent pas de rendre l’activité viable, contrairement à des rentrées publicitaires ou des abonnements.

Afin d’aider L’Huma à faire face à ces difficultés, tout en soutenant sa transition numérique, il est plus que jamais important que tout ceux qui ont à cœur le journal de Jaurès, le pluralisme de la presse et la démocratie, s’abonnent rapidement à l’offre 100% web.

abohumaweb