Grève des urgences. Manuela Dader: « Nous appelons à un mouvement d’ensemble »

Manuela Dader, déléguée CGT au CH de Montauban

Une assemblée générale des personnels médicaux, non-médicaux (administratifs, ouvriers, techniques, paramédicaux), usagers, s’est tenue ce lundi 4 novembre à l’hôpital de Montauban. J’en ai profité pour poser quelques questions à Manuela Dader, déléguée syndicale CGT Santé au CH de Montauban.

Julien Sueres: Malgré les annonces du gouvernement, et de long mois de grève, les personnels de santé de l’hôpital restent mobilisés ?

Manuela Dader: L’ensemble des corps de métiers, le collectif inter hôpitaux, les syndicats  constatons tous une dégradation continue des conditions de travail des professionnel.le.s et de la qualité de prise en charge de la population dans les établissements de Santé Publique. Face à cela, Nous tous appelons à un mouvement d’ensemble de tous les professionnels de santé, dans tous les territoires pour sauver l’hôpital public. Nous demandons le soutien et la participation des usagers et de tous les citoyens qui sont attachés à un service public hospitalier de grande qualité et accessible à tous.

JS: Vous négociez depuis des mois avec la direction mais rien n’aboutit. Quelles sont vos revendications?

MD: Nous soutenons les 5 grandes revendications du Collectif et créons une antenne locale du Collectif Inter Hôpitaux. Surtout, nous demandons un plan d’urgence pour l’hôpital public avec un financement à la hauteur des besoins de santé de la population. Ce financement doit passer par des budgets supplémentaires et non se limiter à des redéploiements de financements existants.

Nous demandons en priorité :

  • L’abandon de la tarification majoritaire à l’activité. La règle doit être le juste soin pour le malade au moindre coût et non la recherche du tarif rentable pour l’établissement. Nous demandons une augmentation du budget hospitalier (ONDAM) à hauteur de l’augmentation programmée des charges (au minimum de 5%)

  • Une revalorisation générale des salaires et reconnaissance des qualifications.

  • L’arrêt des fermetures de lits d’hospitalisation et l’ouverture de lits dans les services où il existe des besoins, notamment pour l’aval des urgences et l’aval des soins aigus avec embauche des personnels nécessaires.

  • L’intégration et l’association des usagers et des soignants, toute catégorie confondue, aux décisions et projets de soins, pour créer de réels partenariats.

Ces mesures n’ont d’autre objectif que le respect des valeurs du soin et de la santé, associant humanisme et compétence, au seul service des usagers, des personnes malades et leurs proches.

JS: Quelle suite allez-vous donner à cette assemblée générale et à la mobilisation en cours ?

MD: Le Collectif Inter Hôpitaux de Montauban, l’ensemble des syndicats du CH Montauban CGT, FO, CFDT, reprennent le préavis de grève national de l’ensemble des syndicats médicaux et non-médicaux le jeudi 14 novembre 2019. Nous appelons à être le plus nombreux possible le 14 novembre à 14h devant le métro de Saint Cyprien à Toulouse. Un bus sera mis en place au départ du parking Eurythmie de Montauban à 13h.