Castelsarrasin rejoint le centre de santé de Saint-Porquier et Lavilledieu-du-Temple

Le sixième conseil municipal de l’année s’est tenu la semaine dernière. Malgré une trentaine de délibérations à l’ordre du jour, l’adhésion de la commune au projet de centre de santé pluridisciplinaire de Saint-Porquier et Lavilledieu-du-Temple n’a pas manqué d’attirer l’attention des observateurs extérieurs. Confrontée à un manque cruel de médecins depuis plusieurs années, et à une crise sanitaire historique, au pied du mur pourrait-on dire, la municipalité annonce rejoindre le projet de centre de santé public porté par les deux communes voisines.

On se souvient déjà qu’en 2018, la question du manque de médecin avait précipité la formation d’un collectif citoyen pour la création de centres de santé en Tarn et Garonne (3 CSP 82). Marie Piqué, vice-présidente de la région chargée de la santé, avait d’ailleurs fait le déplacement pour un débat public et rencontrer le maire. Celui-ci à l’époque avait botté en touche… Depuis, le déficit s’est encore creusé et la désertification sanitaire avance désormais à grands pas sur ce bassin de vie de 45 000 habitants. 

Le travail de terrain mené par l’élue régionale communiste a permis aux centres de santé de gagner en légitimité dans le département. On l’observe par le nombre de projets émergeants comme à Molière, Montpezat de Quercy, et même à Castelsarrasin puisque l’APAS 82 y a ouvert récemment un centre avec un médecin salarié. Une extension de celui-ci est d’ailleurs envisagée avec une aide à l’immobilier de plus de 70 000 euros qui doit être votée prochainement par le conseil régional. À termes, ce CSP devrait comprendre 3 médecins et 16 infirmières. Une cinquantaine de professionnels libéraux de la commune, toutes spécialités confondues, sont également en train de travailler à un projet de regroupement sous forme d’une maison de santé libérale. Un projet mené par les docteurs Mandrau et Jourdain, et validé récemment par l’ARS. Reste à voir laquelle de ces trois structures sera en capacité de faire venir de nouveaux médecins au plus vite…


*Article extrait des Nouvelles de Tarn et Garonne du 2 décembre. Retrouvez l’ensemble des articles et des sujets en vous abonnant au journal.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par e-mail des nouvelles publications.