Castelsarrasin. Les parents d’élèves pour une diminution du prix de la cantine

Comité de dialogue parents-mairie de décembre 2020.

La crise que nous traversons a révélé au grand jour certaines questions de notre société laissées sans réponse depuis des années. Parmi celles-ci, l’alimentation, et surtout l’accès à une alimentation de qualité pour tous.

Depuis le début de la crise, les associations d’aide alimentaire ne cessent d’alerter. La crise frappe de plein fouet les personnes les plus précaires et le nombre de demandeurs d’une aide alimentaire explose depuis l’an dernier. Comme souvent, les enfants issus des familles les plus en difficulté se retrouvent en première ligne. Ainsi le tarif des cantines dans les écoles est devenu en quelques mois un sujet de préoccupation majeur pour les associations de parents d’élèves. 

Le conseil local FCPE de Castelsarrasin a décidé de porter cette question à l’attention des élus à l’occasion du tout nouveau comité de dialogue parents – mairie qui s’est mis en place depuis la rentrée. Alors que la FCPE demandait seulement à la mairie de prendre en compte la difficulté de certaines familles face au prix de la cantine, et d’étudier la possibilité de tendre vers la gratuité ou des tarifs sociaux adaptés, le maire a balayé l’idée d’un revers de manche. Opposant, calculette à la main, « la diminution des subventions de l’Etat et le maintien du gel des impôts » qu’il a promis à son électorat, pour l’édile, diminuer le tarif « n’est pas à l’ordre du jour ». Ceux qui ont faim attendront…

Les collectivités qui ont mis la gratuité en place sont unanimes, l’initiative doit émaner d’abord d’une volonté politique claire, celle qui porte l’ambition que plus un enfant de la commune ne reste le ventre vide. Un choix qui semble difficile pour les élus de la ville sous-préfecture…


*Article extrait des Nouvelles de Tarn et Garonne du 20 janvier 2021. Retrouvez l’ensemble des articles et des sujets en vous abonnant au journal.