Occitanie en commun. Les communistes vont proposer leurs idées au débat

« L’heure est à la concertation citoyenne ! » C’est par ces mots que Kamel Chibli, vice-président de la région et directeur de campagne de Carole Delga, a lancé la plateforme citoyenne et participative l’Occitanie en Commun. Covid oblige, le lancement s’est fait en direct sur Facebook, ce qui n’a pas empêché un peu plus de 9000 internautes de suivre les interventions des différents intervenants et partenaires de ce projet collectif.

Parmi eux, Pierre Lacaze, chef de file du PCF pour ces élections régionales des 13 et 20 juin. « Ce soir je souhaite, comme des milliers d’hommes et de femmes de notre région, citoyens, acteurs associatifs, militants syndicalistes et politiques, souligner l’importance qu’auront dans la construction de notre projet, pour une belle Occitanie en commun, les questions de l’emploi, de la formation et de la protection sociale », a rappelé d’emblée le communiste.

« La crise sanitaire terrible que vit notre pays et notre région a souligné les failles du système économique actuel, les retards pris en termes de services publics, notamment sur la santé et l’éducation, mais aussi le mal qui a été fait aux capacités industrielles de notre pays et de notre région », a insisté Pierre Lacaze en référence au cataclysme social qu’a entraîné la pandémie.

Il a également insisté sur l’intention des communistes de s’emparer pleinement de cet exercice de démocratie participative au travers la plateforme. « Nous souhaitons, avec cette plateforme et les contributions que nous allons y apporter tous ensemble, amener nos propositions d’une conférence régionale pour l’emploi, d’une banque publique d’investissement, ou encore d’un service public régional de soins de proximité… Les communistes vont soumettre leurs idées au débat et nous sommes évidemment très contents de participer à ce travail commun », a conclu l’élu toulousain.

> Pour participer, rendez-vous sur le site www.loccitanieencommun.fr


*Article extrait des Nouvelles de Tarn et Garonne. Retrouvez l’ensemble des articles et des sujets en vous abonnant au journal.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par e-mail des nouvelles publications.