Gruissan. Une journée pour les oubliés des vacances

Jeudi 26 août, 900 jeunes et familles d’Occitanie ont convergé vers la plage de Gruissan, dans l’Aude. Depuis 1979, le Secours populaire français (SPF) organise chaque année la Journée des oubliés des vacances (JOV) pour que les enfants qui n’ont pas pu partir bénéficient d’au moins un jour de fête et de dépaysement durant l’été. Entretien avec Christelle Gagneraux, directrice générale du SPF 82.

En quoi l’édition 2021 de la JOV est-elle particulière ?

Christelle Gagneraux : La pandémie que nous vivons depuis 2 ans a donné un caractère emblématique à cette initiative. Bien sûr, il y a les décès en nombre, mais surtout un très fort appauvrissement de la population. Nous le constatons tous les jours à travers l’augmentation du nombre de nos bénéficiaires et l’aggravation de la situation de beaucoup d’entre eux. Cela concerne absolument tout le territoire régional. Toutes les fédérations du SPF font le même constat : les enfants ont été particulièrement impactés. Dans ce contexte, il était d’autant plus important de pouvoir offrir un bol d’air à ces familles. Même si ce n’est qu’une journée, les enfants pourront la raconter à leurs camarades à la rentrée. Certains n’ont jamais vu la mer.

Comment s’organise cette excursion à Gruissan ?

Christelle Gagneraux : Les enfants qui y participent sont issus de familles suivies par nos fédérations. Au total, à l’échelle de la région, 18 bus ont été mobilisés pour rendre le droit aux vacances effectif et 900 enfants, adultes et accompagnateurs ont profité de cette journée à la plage de Gruissan. Nous remercions l’ensemble des partenaires, notamment la Région Occitanie et la Mairie de Gruissan qui sont à nos côtés chaque année. Également tous les bénévoles qui permettent de faire de cette JOV un véritable succès.

Comment gérez-vous les contraintes liées au protocole sanitaire ?

Christelle Gagneraux : Depuis le début de la crise nous avons établi des protocoles sanitaires pour tous nos espaces d’accueil. Ils respectent bien sûr les consignes en vigueur, et nous permettent de ne pas couper le lien avec les gens qui ont besoin de nous. Pour la Journée des oubliés des vacances, tous les adultes et accompagnants sont vaccinés ou sont munis d’un test PCR négatif. Le SPF s’est toujours engagé en faveur de la vaccination, pas seulement contre le Covid. Nous sommes très attentifs à la santé des personnes, particulièrement de celles déjà en difficulté. C’est pourquoi nous considérons que les inviter à se faire vacciner fait partie de nos missions.


Article extrait des Nouvelles de Tarn et Garonne. Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par e-mail des dernières publications.